PROLOGUE

Ils sont tous venus!
Là sur ce monde perdu autour de la troisième planète du système de Soragan, un monde couvert d'une jungle épaisse, loin des routes connues de l'Empire.
Ils sont tous venus, parce que les nouvelles reçues ces derniers temps étaient désastreuses!
Ils sont tous venus parce que renoncer maintenant reviendrait à laisser la vermine humaine se propager dans la galaxie,
Ils sont tous venus, aussi, parce qu'ils n'avaient pas vraiment le choix! Ils avaient été trop loin et le point de non-retour avait été franchi depuis longtemps.
Michael d'abord, le Roi Sarkaïs, poussé par sa haine des humains qu'alimentait son sentiment d'avoir un jour été rejeté par ses frères …humains, avant…avant de signer le pacte…le pacte d'indignité!
Gorak ensuite, Grand Tyre des dragons, qui n'arrivait toujours pas à admettre la raclée mémorable que sa race avait subie de la part de petits êtres, appelés chevaliers, dans un lointain passé! Et quelle humiliation que d'avoir été sauvé de l'extinction par des savants extraterrestres qui exploraient la Terre à ce moment-là!
Des exobiologistes, dont la seule motivation était la préservation de la diversité biologique de la galaxie!
Ils avaient refusé d'aider les derniers dragons survivants à vaincre les humains et avaient plutôt conduit ceux-ci vers une planète lointaine, avec juste assez de technologie pour survivre!
Trojan enfin, le troisième larron, supporté par son tas de ferraille électronique et sa rage incompréhensible contre l'humanité.
Lui qui jamais ne fut de chair!
Lui, talonné par la terreur d'être …effacé de l'univers!

Et bien sûr, Ra Tlalac lui-même, le nouveau Grand Khan!
Il était arrivé avec plusieurs jours de retard, ayant rencontré sur sa route trois croiseurs humains. De sa flotte de 30 navires d'escorte, il en perdit 17, dont le fleuron, le Ra Dubac, le plus gros vaisseau de son escorte et … de sa flotte.
Heureusement qu'il avait écouté Ra Tamura qui lui avait conseillé de ne pas monter dans le plus gros vaisseau, une cible prioritaire en cas de mauvaise rencontre avec … La Garde!
Les Sarkaïs avaient pourtant patrouillé le secteur pour lui éviter, justement, ce type de mauvaises rencontres!
- Mais qui est le responsable Sarkaïs de ma protection? avait demandé avec rage, Ra Tlalac.
- L'amiral Azazel, lui avait-on répondu.
- Azazel, hein? Il a une femme? Et une fille? Tuez sa femme! Et faites-lui comprendre qu'il perdra sa fille aussi si une chose pareille devait se reproduire!
Ra Tlalac, tout grand Khan qu'il était, était donc de très méchante humeur!
Il dut faire de gros efforts pour paraître sûr de lui devant ses alliés que cette nouvelle péripétie inquiétait encore davantage.
Heureusement, il avait un plan, un plan d'enfer à leur soumettre.
- Salut à vous tous, fiers compagnons de route, commença Ra Tlalac en prenant la parole devant leur assemblée. Je sais que dernièrement nous sommes passés par quelques revers et que vous êtes inquiets, mais je suis en mesure de vous assurer que ce n'était que contretemps, car malgré votre impression, l'Empire n'est qu'un colosse aux pieds d'argile! Un colosse aux pieds d'argile, je vous le dis compagnons! N'en doutez pas!

Toute l'assemblée était tout ouïe pour lui, depuis les rois jusqu'aux accompagnateurs les plus bas!
- Voyez l'Empereur comme la tête du colosse et c'est vrai qu'elle est en or massif, car son peuple l'aime.
- Voyez l'économie de l'Empire comme la poitrine et les bras du colosse et c'est vrai qu'ils sont d'argent, car les ressources de l'Empire sont immenses.
- Voyez les planètes de l'Empire comme le ventre et les cuisses du colosseet c'est vrai qu'elles sont en cuivre, car elles sont nombreuses et bien protégées.
- Voyez La Garde comme les jambes du colosse et c'est vrai qu'elles sont de fer, car La Garde est forte et surclasse nos propres vaisseaux en puissance de feu malgré notre supériorité numérique.
- Mais voyez aussi, mes amis, que l'Empire repose sur un consensus entre les races et ça ce sont les pieds du colosse et, croyez-moi mes amis, ils sont d'argile !
Ra Tlalac fit une pause pour bien marquer ce qu'il voulait dire ensuite.
- Et nous pouvons faire fondre cette argile! NOUS SAVONS COMMENT BRISER CE CONSENSUS!

Une fois de plus Ra Tlalac fit une pause.
- Et alors, reprit-il, le colosse tombera!

Ra Tlalac s'interrompit un moment, tant étaient fort les hurlements d'enthousiasme que ses dernières paroles avaient déclenché.
- Mes frères et alliés, recommença-t-il, je vous promets que, tel le démon Dybbuk chassant les âmes des corps qu'il convoite, nous PRENDRONS AUX HUMAINS les magnifiques corps célestes, tellement rares, que sont les PLANÈTES ROCHEUSES SUSCEPTIBLES DE SUPPORTER LA VIE CARBONÉE!

Un énorme concert d'applaudissements suivit ces paroles.
Oui, le Grand Khan avait un plan.
Oui, ils vaincront.

- Grand Khan, parle-nous du plan!

- Le premier chevalier chevauchera un Cheval noir, commença Ra Tlalac et empruntera les traits de l'homme pour le voler et lui nuire! Il provoquera la famine. Il sera l'avant-garde de nos troupes vengeresses.
Ce chevalier, ce sera toi, mon frère Sarkaï!
Tu infiltreras ses rangs et travailleras, telle une cinquième colonne, à leurs pertes en soutenant activement notre frère, second dans la hiérarchie des Fils de Razakel, le Vis-Khan, Ra Tamura! Frère Sarkaï, pour toi comme pour nous, le seul bon humain sera l'humain mort!
Toujours tu te demanderas : où puis-je nuire le plus?
Comment pourrais-je détruire leurs nouvelles installations sur les Nouveaux Mondes, loin de La Garde? Où pourrais-je encourager une rébellion? Où pourrais-je fournir des armes à des pirates, ou à des assassins? Quels opposants fanatiques pourrais-je encourager?

- Partout ils nous trouveront et les hommes maudiront le jour où leur cruel Empereur nous refusa son aide, lui dit avec détermination Michael, le Roi Sarkaïs

- Le second chevalier chevauchera un cheval pâle, reprit Ra Tlalac, il perturbera l'esprit des serviteurs de l'homme, les rendant inaptes à combattre! Il sèmera la maladie et même les serviteurs les plus puissants tomberont. Ce chevalier, ce sera toi, mon ami Trojan. Tu t'infiltreras dans leurs systèmes informatiques, amenant leurs vaisseaux spatiaux à la perdition, bloquant leur système d'armes, espionnant leurs plans de défense! Partout, tu prendras le contrôle de leur infrastructure électronique et tu la retourneras contre eux!
- Tu peux compter sur moi, ô puissant parmi les puissants et bientôt les hommes maudiront le jour où ils ont confié leurs vies aux ordinateurs, conclut Trojan avec cette voix métallique qui semblait dénuée de tout sentiment, alors que la rage bouillonnait en lui.

- Le troisième chevalier, chevauchera un cheval roux et par le feu et la guerre, il détruira les maisons et les villes de l'homme! Il dévorera sa compagne et ses enfants. Il crachera le feu et sèmera la mort. Ce chevalier, ce sera toi, mon ami Dragon! Tu déferleras du ciel sur leurs cités où tu bloqueras leurs armes et par le feu et le sang, tu brûleras leurs villes jusqu'à ce que la terre elle-même se noircisse des cendres de leurs cadavres. Là où tu passeras, l'herbe ne repoussera pas!
- Merci grand Khan pour la chance que tu nous donnes de prendre notre revanche sur cette engeance. Sois en assuré, les humains maudiront le jour où ils nous ont rencontrés, termina avec un sourire cynique Sar Baldurack II, le roi Dragons.

- Le quatrième chevalier, chevauchera un cheval blanc et il trompera les hommes en leur parlant d'amour de leur pays, des droits de l'homme et de démocratie! Noir comme la nuit il sera, mais les hommes, grâce à son cheval blanc, ne le verront pas. Il sera l'antéchrist! Ce chevalier, ce sera moi, Fils de Razakel et je serai le fossoyeur de l'humanité! Partout, je leur susurrerai à l'oreille les choses qu'ils ont toujours eu envie d'entendre! Mais je le ferai pour les affaiblir et les perturber, pour les opposer entre eux. J'utiliserai le Bien plus que toutes choses pour les désarmer et les attaquer là où ils ne m'attendent pas! Les humains maudiront le jour où ils ont cru que seul le mal pouvait les affecter, CAR LE BIEN TUERA LE BIEN!